Dois-tu aller plus vite ? Ou aller plus loin ?

Tu te rappelles de cette fable du lièvre et de la tortue ?

Si, si, la fable de La Fontaine où le lièvre met au défi la tortue de franchir la ligne d'arrivée avant lui durant une course. 

Je te zappe les détails pour arriver directement à la morale de l'histoire.

Le lièvre a couru comme un dératé, alternant sprints et siestes. Pendant que la tortue a pris son temps. Mais elle a fait des pas sans s'arrêter tout le temps de la course.

Au final, c'est elle qui passe la ligne d'arrivée en tête.

Le rapport avec la productivité ?

Ben c'est pareil pour le développement de ton business et tes méthodes de travail. L'idée, c'est pas de mettre des coups de bourre pendant 2 semaines pour finir sur les rotules.

Au contraire, c'est de bosser un peu tous les jours. Pas besoin de s'acharner 8h par jour, si tu es capable d'agir de manière stratégique pendant 1h.

Bosser sur ton business 1h par jour, c'est fournir 365h de boulot par an. Un chiffre qui t'amènera beaucoup plus loin que la majorité de tes congénères.

La vraie question à te poser c'est celle-ci.

Est-ce que tu cherches à mettre des coups de bourre ou à construire une méthode de travail qui fait que tu seras toujours là dans 1 an, 2 ans, 5 ans, et plus ?

Aller plus loin, ok.... Mais pour aller où ?

C'est bien d'avoir une méthode pour aller plus loin. Mais si tu ne sais pas où tu vas, où tu veux aller, comment dire.... Ça ne sera à rien.

Comme brancher ton GPS mais ne pas mettre de destination. Tu prends la route mais sans savoir dans quelle direction te diriger.

C'est là qu'interviennent ces fameux "objectifs" que l'on se donne pour atteindre un résultat.

Ils sont cuisinés à toutes les sauces. Certains te disent qu'il en faut absolument pour avancer.
D'autres que ça sert à rien et qu'il faut y aller au feeling.

Mon avis ? (forcement tranché)

Si tu te lances à ton compte, t'as plutôt intérêt d'en avoir des objectifs.
Pour savoir où tu vas.
Pour éviter de gaspiller ton précieux temps dans des tâches inutiles. Par "inutile" je veux dire qui font pas avancer ton business.

Après la difficulté, c'est de savoir comment les définir.
Là j'avoue y'a une foule de bonnes possibilités.

Mon mode fonctionnement ?

J'imagine une pyramide. Tout en haut, il y a ma vision, le but ultime. 
Ce que je veux atteindre au bout du bout (genre à la fin de l'année).

Et ensuite, je rempli les différents étages de la pyramide avec des sous-objectifs.
Jusqu'à obtenir des actions que je peux facilement réaliser.

Les petits ruisseaux font les grands fleuves.
C'est vrai aussi pour le développement d'une activité d'indépendant.

La somme de tes petites actions génèrent des progrès.

A condition de bien choisir ces actions. C'est un point à travailler. Indispensable.

Avant même de chercher à savoir comment être plus productif.
Parce qu'être efficace sur une activité que tu n'aurais même pas dû faire, c'est une aberration.
Et une perte de temps.

Toutes ces étapes on les travaille évidemment avec la méthode SPEED.

Pour te positionner sur les bons rails dès le démarrage. Et te mettre en "mode tortue", afin de pouvoir travailler tous les jours sur ton business.