Comment devenir productif (et le rester) quand on est indépendant : les secrets de 14 entrepreneurs

​Comment être productif à l'échelle d'une journée ? Et comment le rester sur le long terme ?

Les chiffres font mal.

25% des entreprises nouvellement créées meurent dans leur 2 premières années.

50% avant de fêter leur 6ème anniversaire.​

L'une des clés, pour faire vivre et croître son entreprise, c'est d'arriver à travailler efficacement à l’échelle d'une journée. Mais aussi sur le long terme.

Alors comment devenir productif et le rester dans le temps quand on est indépendant ?

Ces questions beaucoup d'entrepreneurs se la posent. Car c'est comme cela que l'on obtient de vrais résultats. Et pas seulement en bossant comme un fou pendant 3 semaines au démarrage d'un projet.

Du coup je suis allé poser 2 questions à des entrepreneurs français mais aussi américains. Pour savoir comment ils bossent. Et comment il font pour faire avancer leurs activités.

Ils sont blogueurs, formateurs, coachs, experts en productivité.... 

Et vous savez quoi ?

Leurs réponses valent de l'or.

Car leurs conseils  sont simples, pratiques et applicables.

Parce qu'ils sont données par des personnes qui sont confrontées à la réalité du terrain. Qui ont besoin de faire avancer leur business.

Tous les jours. 

Si tu me connais un peu, tu sais que j'ai 3 vies : salarié, entrepreneur et conjoint / père​ de famille. Et mon défi du moment, c'est de profiter des 3 sans un sacrifier une seule. 

C'est pour cela que je​ développe mon organisation, mes méthodes de travail et mon efficacité. Et que je partage mes résultats avec toi.

Bref.​ Je t'en reparlerai bientôt.

Voici les 2 questions que j'ai posé à tous ces entrepreneurs.

Je te laisse en leur (agréable) compagnie.

- Quel est votre meilleur conseil pour être productif sur le long terme ?

- Quel est votre meilleur conseil pour avoir une journée productive ?

André Dubois a créé le blog TraficMania, sur lequel il partage ses méthodes trafic dans des articles très longs et très complets. Retrouvez-le sur son blog, TraficMania.com. 

André Dubois

Je suis un vrai procrastinateur, mais j’ai quand même réussi a développer ma propre entreprise.

Alors quand Benjamin m’a sollicité pour parler de productivité, j’ai sauté sur l’occasion.

Voilà comment j’ai réglé le problème, et je pense que vous pouvez appliquer facilement ces deux conseils.

  1. Utilisez un maximum les routines. C’est le meilleur moyen d’avancer sans se poser de question. Définissez les grandes tâches importantes que vous devez faire chaque semaine. Puis remplissez un agenda en ligne (celui de votre messagerie Gmail ou Hotmail fera l‘affaire) en créant des tâches récurrentes. Exécutez ensuite les tâches, chaque jour. Soyez discipliné dans les deux sens : faites l’effort de tout faire, mais ne prenez pas d’avance sur les tâches du lendemain.
  2. Commencez toujours votre journée par la tâche la plus pénible pour vous. C‘est un principe de base que le spécialiste de la question Brian Tracy a développé. L’idée c’est qu’une fois que vous vous êtes forcé à faire le pire, le reste de votre journée n’est plus qu’un agréable moment.

Steve Dotto

Auteur du site http://www.dottotech.com/, Steve Dotto t'aide à tirer le meilleur de la technologie

La productivité sur le long terme est basé sur le fait de travailler plus intelligemment et non pas plus...

De construire des systèmes sur lesquels vous pouvez vous reposer, ce qui vous permettra de construire de bonnes habitudes de productivité. Comme ouvrir ses mails une seule fois et agir sur chacun d'eux au moment où vous le lisez.

Pour une journée productive, éliminez les distractions, éteignez les notifications. J'utilise Focus@will pour m'aider à définir un ton pour la productivité. J'essaie aussi de faire les tâches à "haute valeur ajoutée" au même moment tous les jours. (Mike Vardy appelle cela les tâches de "hautes énergies").


Retrouve l'animateur du MSB Show sur  http://www.montersonbusiness.com/

Rémy Bigot

Pour moi, il n'y a qu'une chose : le FOCUS.

Je le dis d'autant plus fort que j'ai moi-même du mal à l'appliquer, même si je m'améliore chaque jour ! Tant que vous aurez des interruptions permanentes, téléphone, mail, réseaux sociaux... Vous ne serez PAS productif ! Vous devez reprendre en main votre temps et vos priorités. Ne laissez pas les autres s'occuper de votre emploi du temps à votre place. Apprenez à dire non !

Autre point : prenez du recul régulièrement.

Pensez-vous vraiment pouvoir être productif sur le long terme en travaillant trop dur et 12H par jour pendant des mois ? Vous vous trompez !

Vous pouvez tenir des cadences folles pendant quelques temps, c'est possible. Mais si et seulement si vous prenez parfois du recul avec de vraies vacances et/ou du vrai repos.

Pensez-y !


Benjamin Vauris

Benjamin est le créateur du site http://gerer-son-temps.com, dans lequel il t'apprend à travailler mieux pour travailler moins.

Pas de raison que je ne me prête pas au jeu. Du coup voici mes réponses à ces questions.

​Pour être productif sur le court terme (à l'échelle d'une journée ou semaine), il est indispensable de savoir précisément sur quoi tu dois travailler. Les principales pertes de temps (ou pire de temps mal utilisé) sont dues au fait que l'on ne sait pas quelles sont nos priorités.

On se disperse. On​ essaie de tout faire pour finalement ne rien avancer. En travaillant en amont sur ces objectifs, ses valeurs, on garantit que les activités que l'on réalise permettent de s'en rapprocher. Si tu passes 40h par semaine sur un sujet qui ne méritait même pas ton attention (même si tu as taffé efficacement), c'est du temps perdu. Parce que être efficace, c'est pas se jeter partout pour en faire le plus possible. C'est au contraire connaitre les sujets qui ont un effet de levier puissant sur ton activité. Ceux qui au regard du temps et de l'énergie investie te rapporteront le plus.

Alors prendre du temps, dès le matin (ou la veille au soir si tu préfères) pour préparer ta journée de travail, c'est le moyen de garantir que tu consacres ton temps aux bons sujets.​

Et ça tu peux apprendre à le faire très facilement. Je t'explique tout dans ce guide gratuit.​

La productivité sur le long terme est elle différente.

Elle te garantit que ce que tu as mis en place pour être productif à court terme peut être dupliqué à l'infini sur les jours et mois à venir. C'est à dire que tu sois capable de répéter sur le long terme ce qui fonctionne sur le court terme.

Parce que oui, il est possible de mettre un coup de bourre. Sur 3 jours, 1 semaine ou 2. Mais c'est un rythme qui te conduit au burn-out, pas aux résultats que tu souhaites atteindre. Pour tenir sur la durée, sans devoir être dans le rouge en permanence, ça passe par la mise en place d'un système. Et ce système il doit répondre à 3 critères. Etre simple, fiable et flexible.

Parce que si ton système est lourd, complexe et pas pratique à utiliser, tu t'en serviras jamais.​ C'est comme les appareils électroménager que tu sors jamais du placard parce qu'il te faut déjà 1h pour te rappeler comment il fonctionne.

Pour éviter ce genre de situation, j'ai développé mon propre système. Qui colle à ces critères et qui me permet de garantir productivité sur le court et long terme. C'est la méthode A.P.A.R.E. Pour être tenu au courant de sa sortie, tu peux t'inscrire ici.


Retrouve Mike Vardy et son fameux podcast sur https://productivityist.com/ 

Mike Vardy

Mon meilleur conseil pour être productif sur le long terme consiste à thématiser votre temps, car ainsi vous pouvez attacher un but à chaque moment de votre vie.

Certaines personnes peuvent le faire avec un contrôle total, tandis que d’autres ont besoin de le faire durant le temps qu’ils contrôlent et d’être en accord avec l’utilisation d’autres tactiques (ou en modifiant cette tactique de gestion du temps thématisé) quand ils n’ont pas assez de contrôle sur leur temps.

Votre esprit ne va pas se souvenir de tant de choses que ça, donc en lui donnant un objectif sur lequel se concentrer pour chaque jour de la semaine (un jour pour l’administratif, un pour la communication, un pour la famille), cela vous aidera à construire des moments significatifs qui vous permettront de faire les bonnes choses - vos bonnes choses - plus souvent.

Je vois les jours comme un bloc de 24 heures et je pense que vous devriez réfléchir en terme de quantité pas de qualité. Si vous mettez de côté 8 heures par jour pour les temps morts (sommeil, repos, temps libre) alors cela vous laisse 16 heures avec lesquelles jouer. Je pense que si vous pouvez passer jusqu'à 4 heures à faire 4 choses que vous trouvez satisfaisantes, alors vous aurez utilisé les 16 autres correctement.

Prenez du recul et réfléchissez à 4 choses que vous seriez heureux de faire chaque jour et travaillez dessus tous les jours. Même si vous travaillez 8 heures par jour, investissez 4 heures de votre temps dans une des grandes parties de votre travail et les 4 autres sur un autre aspect majeur de celui-ci. Je parie que si vous vous creusez suffisamment la tête, vous constaterez que si vous pouvez passer du temps à faire avancer ces 4 choses au cours de la journée, alors vous aurez eu une journée productive en termes de qualité et de quantité.


Rudy Viard

Sur son site https://www.webmarketing-conseil.fr/, Rudy t'explique comment il est passé de 0 à 215 000 visiteurs B2B par mois en 2 ans

Gagner en productivité consiste d'abord à définir une stratégie efficace avant de penser aux outils et routines d'organisation. Sans stratégie, vous courez après les clients et courez après le temps.

Ce temps est celui qui manquera à votre entreprise pour :

  • Privilégier la qualité pour vos clients
  • Anticiper les évolutions de votre marché
  • Développement de nouvelles idées
  • Monter en compétence
  • Faire des pauses, penser, souffler

Mes conseils pour une stratégie qui permet de dégager du temps :

1. Appliquez des tarifs élevés (mais justes) : Des tarifs trop bas impliquent de multiplier le nombre de clients que vous devez signer chaque mois ce qui vous empêche de délivrer une qualité optimale (sauf à faire des journées à rallonge).

Chaque client implique des coûts de prospection et du temps de gestion avant, pendant et après la réalisation du contrat. Il vaut mieux donc viser 5 nouveaux clients à 10 000 euros chaque mois. Plutôt que 50 clients à 1000 euros.

2. Refusez des clients : identifiez votre client idéal et arrêtez de prendre tous les contrats. Notamment les plus chronophages.

Au contraire, réfléchissez auprès de qui vous apportez de la valeur et des résultats rapidement. Arrêtez de travailler avec les clients les moins rentables et réinvestissez le temps ainsi gagner dans la mise en place de stratégies spécialement conçues pour trouver des clients premium.

3. Facturez en fonction de la valeur que vous créez : Ne vendez pas votre temps mais la valeur que vous générez pour vos clients.

Vendre des prestations à l’heure ou à la journée est une erreur classique. Le problème de cette approche est que pour croître, votre entreprise doit augmenter son volume d’heures travaillées (ou recruter).

Vos clients ne recherchent pas des bras ni des heures de présence. Ils recherchent des solutions à leurs problèmes.

  1. Identifiez les problèmes que vous résolvez pour vos clients

  2. Evaluer la valeur que vous générez : Quel temps faites-vous gagner à votre client dans son développement ? Quelles économies lui faites-vous réaliser ? Quels gains, bénéfices, mieux-être pouvez-vous garantir s’il passe par vos offres ?

Exemple : si vous êtes capable de faire gagner 6 mois à un certain profil d’entreprises, créez une offre spécifique, trouvez un moyen d’entrer en contact avec ces entreprises (stratégie Internet, salons, réseautage…) et facturez par exemple 10% de la somme que vous allez leur faire économiser.

Si pour commencer, vous appliquez ces 3 principes, vous serez plus focalisé sur les clients qui apportent véritablement de la valeur à votre entreprise.

Vos journées n’en seront pas moins chargées mais vous sortirez de la course aux clients.

Maintenant, nous en arrivons aux conseils pour effectivement ne pas terminer à 22h chaque soir. Alors j’ai pour ma part besoin de structurer mes journées pour ne pas perdre mon temps dans des tâches finalement peu utiles.

J’utilise pour ce faire Trello un outil collaboratif et gratuit qui me permet de classer et visualiser mes priorités entre :

  • Urgent et rapide : à faire rapidement en fin de journée
  • Urgent et long : nécessite de bloquer un temps long dans ma journée
  • Pas urgent et rapide : à faire au lieu de procrastiner sur Facebook
  • Pas urgent et long : à construire chaque semaine pierre après pierre

Cette organisation me permet vraiment de jongler entre mes priorités et les tâches qui m’apportent plus de plaisir.


Nick Loper

Nick t'explique sur http://www.sidehustlenation.com/, comment passer en mode Hustle.

Une chose qui fonctionne très bien pour moi, afin d'avoir une journée productive, consiste à définir la veille, mon top 3 des priorités pour le jour à venir, et m'assurer que je termine la première AVANT d'aller vérifier mes emails ou mes réseaux sociaux.

Je trouve que démarrer la journée en "mode proactif" versus "mode réactif" m'aide à construire une tonne d'élan positif et cela fait du bien.


Retrouve Clément pour parler Efficacité, Habitudes et Procrastination sur http://www.temps-action.com/

Clément

L’une des choses les plus difficiles quand on est entrepreneur, c’est de rester motivé et focalisé sur le long terme. De garder l’enthousiasme du début.

Parce que tout ne se passe pas comme on le voudrait. Et une chose est sûre, vous connaîtrez des revers.

Certains jours, vous aurez envie de tout lâcher, abattu par la difficulté, le manque de résultat ou les tuiles qui s’enchaînent sans répit. Vos désirs de liberté, de reconnaissance ou quelque soit la chose que vous visez, vous paraîtront alors bien loin.

Un bon moyen de parer aux difficultés et de continuer malgré tout à avancer dans la bonne direction est d’identifier de façon claire et précise vos motivations principales.

Autrement dit, pourquoi le but que vous visez est important pour vous ?

Pour qui le faites-vous ?

Et qu’est-ce qui est en jeu concrètement si vous réussissez, ou si vous échouez ?

Prenez le temps de vous poser et de répondre à ces quelques questions. L’idée est d’entrevoir aussi bien l’issue positive que négative. Remémorez vous souvent ces motivations (et notamment dans les moments difficiles) en cherchant à vraiment ressentir les choses qui vont se produire dans votre vie si vous réalisez ce but ou non.

Cela n’effacera pas les mauvais jours. Mais vous saurez pourquoi vous vous battez. Et vous aurez une raison forte de poursuivre vos actions et de rendre vos journées productives jour après jour.

Et pour être productif sur la durée ? Mon conseil, c’est d’être focalisé sur un petit nombre de choses essentielles à la fois.

Pourquoi ?

Plus on poursuit d’objectifs en même temps, plus on se fixe de choses à faire et plus on divise son attention. On en ressort souvent frustré parce que les choses n’avancent pas.

On fait un peu de ci, un peu de ça, mais rien de concret n’est fait. On n’arrive pas au bout des choses.

Donc il faut se focaliser.

Comment le faire ? En se fixant des priorités la veille, ou au plus tard avant de démarrer sa journée de travail.

Le moyen le plus simple reste de définir 1 à 3 tâches importantes par jour. Ce qui veut dire des tâches qui vous permettent de développer votre activité et d’atteindre vos objectifs de l’année.

En général, elles vont concerner le développement de votre marque, de votre audience ou de relations d’affaires, ou encore la création et le marketing de produits ou services.

Et que vous le fassiez avec la liste des 1 à 3 choses importantes du jour, des plages réservées dans votre agenda ou tout autre système n’a pas d’importance. Choisissez ce qui fonctionne pour vous.

L’important, c’est d’avoir une direction pour vos journées et de faire ce qui compte pour votre activité.

Plutôt que d’avoir des dizaines de choses à faire, viser l’essentiel chaque jour vous permet de créer un élan.

Si vous parvenez à maintenir cet élan au fil du temps, vous serez assuré d’avoir des journées productives et de faire des progrès significatifs.


Selma Païva

Selma Païva est l'auteur du livre : "Internet est une table pour deux, le marketing autrement". Elle accompagne les entrepreneurs enthousiastes au niveau de leur content marketing. Pour capitaliser sur ce qu'ils ont déjà fait. Se démarquer d'avantage. Mieux cibler leurs clients. Et fluidifier leurs ventes ! Retrouvez-la sur Selmapaiva.com

Pour être productif sur le long terme, je crois qu’il faut d’abord bien connaître ses points forts, et ses clients préférés. Ni l’un ni l’autre ne coulent de source car on se connaît souvent mal soi-même...sauf ses faiblesses !

Connaître ses points forts permet de choisir avec discernement les produits et services qu’on choisit de développer. Mais aussi de se construire un environnement de travail, un réseau, des clients, des outils qui nous permettent de capitaliser sur nous-mêmes.

Connaître ses clients, savoir ce qui se passe « vraiment pour de vrai » dans leur tête demande plus de travail en coulisses, mais facilite tout le reste : le choix des offres qu’on propose, le positionnement de son business, et toute la com qu’on met en place que ce soit sur son blog, ses réseaux sociaux, sa newsletter.

A lieu de réinventer la roue, on peut capitaliser sur son content marketing pour faire passer le bon message, aux bonnes personnes. Et transformer ses clients préférés en clients fidèles qui en amènent d’autres. Ça marche aussi pour les collègues et les partenaires !

Et pour avoir une journée productive ?

Là encore, ça dépend de ses points forts, et de sa personnalité. Si on travaille mieux avec d’autres, aller régulièrement dans un espace de co-working est important. Si on a besoin de solitude et de silence, on va privilégier de travailler d’avantage chez soi.

Mais dans les 2 cas, voilà ce que je recommande : avec une journée ou une demie-journée dans la semaine prévue pour une activité à l’extérieur, si possible physique (par exemple, je vais au yoga le lundi matin).

Egalement, prévoir des moments consacrés à ce qui n’est pas directement du boulot : se rendre à des évènements, retrouver 1 collègue en tête à tête autour d’un café ou prendre des nouvelles d’un ancien client. (j’ai 2 créneaux pour ça perso : le lundi soir, et le vendredi soir). Sinon, quand on a un tempérament d’hermite comme moi, on ne sort plus, et c’est dommage !

Quelqu’un qui a une personnalité plus expansive et rencontre déjà d’autres personnes facilement pourra peut-être se bloquer des créneaux d’écriture ou de promenade. Pour « débrancher » et mieux travailler après !

Enfin, concernant le boulot en tant que tel :

  • Prévoir la veille au moins ce qu’on fait le lendemain : le relire le soir, puis le matin !
  • Parler de ses priorités à d’autres : que ce soit dans des groupes gratuits ou payants (masterminds ou groupe de travail lié à une formation), dire ce sur quoi on travaille dans la semaine, et revenir crier victoire une fois que c’est plié !
  • Prévoir une journée « tampon », ou une demie-journée : moi c’est le vendredi ! C’est la journée de boulot ou sauf exception je ne mets pas de RDV ni rien. J’ai fini par comprendre qu’on n’évitera jamais les contre-temps et que certaines taches prendront toujours plus de temps que prévu...autant prévoir un créneau de rattrapage !

Découvre le podcast de Erik Fisher. Ou comment bien bosser et équilibrer sa vie sur https://beyondthetodolist.com/

Erik Fisher

La productivité sur le long terme est basé sur le succès de la productivité sur le court terme.

En se poussant à réaliser et achever des petites choses de manière quotidienne et hebdomadaire, les buts ou projets à long terme deviennent plus tangible et se concrétisent. Un travail régulier et cohérent sur un gros projet rend ce projet moins intimidant.

Une journée productive démarre la veille. Décrochez de vos écrans. Lisez un vrai livre, faites des choses tangibles. Faites les choses graduellement. Ayez une bonne nuit de sommeil. Réveillez vous avec un plan et un rituel matinal qui vous convient. Commencez par prendre du temps pour travailler dur sur quelque chose de vraiment important, afin idéalement d'en achever une partie.

Passez également du temps à vous préparer une journée réussie, en y incluant des activités, en prenant en compte les aspects liés à l'hydratation, la nutrition, le physique, le mental et l'émotionnel.


Michael Dolan

Sur http://trulyproductive.com/, Michael Dolan t'apprend développer une approche intégrée du leadership et de la productivité

Mon point de vue est qu'il y a deux clés pour avoir une vie productive:

  • Être clair sur où vous allez et pourquoi.
  • Et tenir tranquillement vos objectifs.

Pour reprendre les mots d’un de mes grands mentors : “Si vous ne visez rien, vous allez l’atteindre”.

Vous devez développer un mode de vie dans lequel vous nommez toujours clairement quels sont vos objectifs, et où vous définissez clairement les résultats que vous voulez atteindre. Ainsi qu’une liste claire et complète de l’ensemble des actions à venir pour chacuns d’entre eux.

Le meilleur travail que nous pouvons faire dans cette vie est un travail qui est complètement aligné avec qui nous sommes vraiment, et pourquoi nous sommes ici sur la planète. Le chemin pour trouver ce travail n'a pas une feuille de route claire et précise cependant. Et cela exige parfois une introspection profonde qui peut durer le temps d’une vie. Alors soyez à l'écoute de votre cœur, pas seulement de votre tête. Autorisez-vous à sentir vos instincts et à leur faire confiance. Autorisez-vous à secouer certaines choses quitte à vous mettre dans une situation inconfortable.

La meilleure recette pour accorder de la régularité à ce qui est le plus important consiste à prendre sincèrement conscience de la réalité de votre propre mort.(Je vous le promets, elle arrive 😉 ) Cela tend à clarifier les choses si vous pouvez le supporter.

Ce qui m'amène à la deuxième clé : prenez vos objectifs - et tout le reste - à la légère. Rappelez-vous que tout est histoire de renégociation, tout le temps. Et plus précisément, c'est une renégociation avec vous-même.

Vous êtes coincé dans un poste qui ne vous convient pas? Renégociez.

Le calendrier d’avancement du projet n'est pas aussi rapide que vous l'auriez cru ? Renégociez.

Besoin de vacances plus tôt? Renégociez.

Nos vies et notre travail prennent généralement des tournures mystérieuses que nous ne pouvons pas vraiment planifier de toute façon. C’est pourquoi, soyez aussi curieux et ouvert que possible pour ce qui compte pour pour vous, et sur ce que la vie vous demande. Faites-vous confiance sur votre capacité à apporter les changements que vous devrez faire en chemin.


Coache et consultante business, Haydée enseigne aux salariés comment créer et lancer leur activité en parallèle de leur travail avec leurs compétences existantes afin de générer un complément de revenu conséquent. Puis les aide à devenir indépendants progressivement en développant leur business jusqu’à s’y consacrer à plein temps. Retrouvez toutes ses conseils et ressources gratuites sur Travelplugin.com

Haydée Bouscasse

Pour être productif sur le long terme, il est important de tenir un fichier avec toutes les tâches à faire dans les grandes lignes sur les 6 mois à venir (voir plus) en fonction de ses objectifs.

Pour ma part, je tiens un tableau Excel. J’y insère toutes mes tâches ainsi que les dates auxquelles je compte les réaliser. J’ajuste ce fichier au fur et à mesure des réalités du terrain et je le réorganise en fonction des nouvelles priorités qui ne manquent pas d’arriver en chemin.

Comme nous sommes 2 à plein temps, ce fichier comporte deux onglets avec nos tâches respectives détaillées. Nous le partageons sur le réseau (avec Google Drive) pour pouvoir suivre notre avancement au fur et à mesure et nous caler tout en respectant nos délais.

Cette organisation est très simple, mais elle nous permet d’avancer vite en fonction de nos priorités sans rien oublier, ni faire le travail en double. Chacun son travail et ses délais précis pour une meilleure productivité.

Pour avoir une journée productive ?

Bien préparer sa journée de travail commence par l’organiser la veille au soir.

Pour ma part, chaque soir, j’écris sur un petit papier ce que je dois faire en détail pour le lendemain, tout en étant extrêmement réaliste sur le temps que chaque tâche me prendra. Puis, je numérote chaque ligne en fonction de mes priorités.

Au réveil, je commence par le travail qui me demande le plus de réflexion. Par exemple, en ce moment, je priorise l’accompagnement des étudiants de mon cours 1k1mois car il me demande de vérifier et corriger scrupuleusement leur travail pour assurer la réussite de leur business.

Puis j’enchaîne avec les tâches plus simples : administratives, réponses à mes lecteurs, écriture d’articles ou encore parties techniques.

Voilà une manière d’éviter toute forme de procrastination.

Je ne mange pas le midi car cela me bouffe trop d’énergie ! Faire la cuisine, passer à table et digérer pendant 2 heures au milieu de la journée n’est pas productif à mon goût. Je gagne ainsi plusieurs heures de boulot quotidien tout en m’octroyant de petites pauses.

Le soir, j’arrête le travail pour faire du sport (squash en ce moment), puis je me fais un repas copieux.

Enfin, une bonne nuit de sommeil m’attend à chaque fois, sachant que je ne mets jamais de réveil pour être sûre de dormir tout mon soûl. Et c’est reparti pour une nouvelle journée productive le lendemain.​

Sur http://zacharysexton.com/, Zachary t'aide à créer l'entreprise que tu mérites

Zachary Sexton

Pour être productif sur le long terme, vous devez construire un système dans lequel vous avez confiance.

S'appuyer sur sa volonté ou croire uniquement dans les capacités de votre cerveau pour vous souvenir de tout ne sont pas de bonnes solutions. Il y a trop de trous dans lesquelles vos obligations peuvent tomber. Le système qui a crée la plus grosse différence dans ma vie a été de poser sur le papier les actions potentielles et de revoir ce que j'avais écrit de manière hebdomadaire.

J'ai appris ce système du livre de David Allen Getting Things Done (GTD). Mes outils GTD sont Trello pour les tâches, Google Calendar pour les rendez-vous et Drive et Evernote pour le stockage et les ressources. J'ai aussi mon propre planificateur hebdomadaire que je remplis.

Le planificateur au format papier m'aide à voir quelles actions et réunions j'ai à venir pour la semaine. Cela me permet de travailler avec les bons niveaux d'énergie et de temps disponible. Déverser ce que j’ai en tête dans un système dans lequel j’ai confiance a complètement changé ma vie. Maintenant, j'enseigne aux professionnels du service comment faire cela avec leur entreprise afin qu'ils puissent se concentrer sur ce qu'ils font le mieux.

Certes, avoir un système bien organisé pour gérer ce que vous devez faire est important. Mais il est tout aussi important que vous ayez un système qui vous aide à prioriser vos objectifs de tous les jours.

La meilleure façon de maintenir votre focus et votre attention est d’utiliser La Règle des 3. La règle des 3 provient d'un livre de productivité intitulé Getting Results the Agile Way. La règle est excessivement simple :

Le matin, avancez mentalement jusqu'à la fin de votre journée et demandez-vous : "Quand la journée sera terminée, quelles seront les trois choses que je veux avoir accompli ?"

Écrivez ces trois choses. Les trois choses que vous identifiez deviennent alors votre priorité pour la journée à venir. C'est tout.

Il vous faudra un certain temps pour peaufiner le système. Les premiers jours, je voulais toujours en faire plus que ce que je pouvais réellement et je me sentais déçu à la fin de la journée. Mais si vous vous tenez à ce système simple pendant au moins 2 semaines, vous commencerez à devenir ce gars ou cette femme au bureau qui semble toujours produire.

Le secret, c’est que vous serez la seule personne qui se donne le temps de se concentrer sur son travail le plus important. En fin de compte, cela compte beaucoup plus que d'être le premier à répondre aux emails.

Il suffit de demander à Ben. Il m'a fallu 4 jours pour répondre à son email quand il m’a sollicité sur ce sujet 😉

Vincent Malavelle

Vincent Malavelle est l’auteur du blog outlookgpsfastoche.fr. Il y partage comment devenir plus agile avec tes outils bureautiques (Excel, Powerpoint, Outlook, …) et des méthodes être plus productif et te libérer du temps.

Mes 2 meilleurs conseils sont :

  • Sur le long terme : Trouver ton propre système de productivité. 
  • Et sur une seule journée : Utiliser la règle des 3P.

Maintenant, dans la « vraie vie », c’est souvent moins facile à mettre en œuvre.

Pourquoi ? Parce que ce qui compte vraiment c’est d’appliquer les grands principes cachés derrière les très nombreuses méthodes d’efficacité.

Donc le seul vrai secret c’est de Prioriser, Prioriser, Prioriser. Car être productif ne suffit pas.Le choix des activités et de la manière de les réaliser est bien plus important encore !Et pour cela, le plus simple, c’est de suivre une série de 5 étapes :

1 - Tu as un objectif ou une vision claire à la fois sur le long terme, et sur l’échelle de la journée (c’est la clé de ta motivation). Idéalement les 2 sont alignés.

2 - Tu as envisagé les différentes alternatives possibles, et que tu as choisie la meilleure.

3 – Ensuite, tu dois passer à l’action, et…

  • Tu fonces tête baissée et exécute la tâche. 
  • Ou mieux encore, tu te poses la question, quel est le meilleur moyen d’exécuter cette tâche, et seulement ensuite tu fonces tête baissée !

4 - A ce stade, il va falloir savoir dire non aux nombreuses sollicitations quotidiennes car même si la plupart te donne l’impression de travailler, elles ne font que t’occuper. Et le meilleur outil pour garder ton cap, ce sont les revues quotidiennes et hebdomadaires car elles vont te recentrer sur tes priorités comme une boussole te donne le Nord. A chaque revue, tu fait le point sur tes résultats et tu décides en fonction…

  • Si tes résultats sont ok => alors tu continues et tu accélères. 
  • Si tes résultats ne sont pas ok => alors tu persévères ou tu changes d’approche.

5 – Et enfin tu capitalises et améliores ton système en continue

  • Tu systématises tes meilleures pratiques. 
  • Tu te facilites le travail au maximum pour tout ce qui peut l’être.
  • Et tu « vires » ou limites au maximum tout le reste (oui c’est radical mais ça marche).

Ces 5 principes sont si puissants que…

N'importe quelle personne qui est capable de suivre une seule fois ces 5 étapes, peut répéter ce processus chaque jour et devenir un monstre de productivité !

Voici ton défi, démarre immédiatement ces 5 étapes (quitte à prendre un papier et un crayon) :

  1. C’est quoi ton objectif pour aujourd’hui ? Pour maintenant ? 
  2. Comment vas-tu y parvenir ? 
  3. Par quelle action vas-tu démarrer maintenant ? 
  4. A quoi (ou à qui) vas-tu devoir dire non pour garder ton cap aujourd’hui ? Es-tu en train de procrastiner ?
  5. Bien, c’est fait ? Alors, que vas-tu améliorer pour la prochaine fois ? 

Bien joué ! 😉

Changer sa manière de travailler et devenir enfin productif, c'est possible

Si tu n'appliques ne serait-ce qu'une infime partie de ce qui est présent dans cet article, tu vas changer tes résultats. Certes, cela va te demander de revoir un peu (ou beaucoup) la manière dont tu bosses. Mais c'est pour la bonne cause.

Investir de ton temps maintenant, pour en gagner ensuite. Ce n'est pas du gaspillage, mais un investissement.

Je peux t'accompagner pour faire ce travail. J'ai mis au point ma propre méthode. Pour concilier mes 3 vies : salarié, père de famille et entrepreneur.

Je t'en reparle bientôt.

En attendant, n'hésite pas à partager cet article. Parce que je suis certain qu'il pourra aider d'autres personnes à reprendre le contrôle sur leurs projets et les faire avancer. Dès maintenant.


Si tu veux être tenu au courant de la sortie de la méthode A.P.A.R.E, tu peux entrer ton mail ici.​

Benjamin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

 

 Comment bien préparer et réussir sa journée en 5 minutes chrono

 

 

Je télécharge gratuitement le guide

Je reste avec ma méthode actuelle

 

Marre de bosser dans l'urgence

dès le matin ?

Télécharge mon guide offert

Je veux mon guide "Comment préparer sa journée en 5 minutes grâce à 3 étapes simples"

Saisis ton email puis clique sur le bouton orange